Comment construire une bibliothèque soi-même ?

construire bibliothèque

Rien de tel que de posséder une jolie bibliothèque chez soi. En effet, elle cumule deux fonctions : un espace de rangement pour ses livres et décorer la pièce. Pour ces deux raisons, nombreux sont les Français qui souhaitent se lancer dans la construction de leur propre bibliothèque. Cela leur permet alors d’aménager un espace à la fois cosy et esthétique. Mieux : passer une soirée au sein de sa bibliothèque apporte calme et sérénité. Mais alors, comment construire une bibliothèque soi-même ? Et quels sont les outils et les matériaux dont on a besoin ? On fait le point.

Outils et matériaux pour construire sa bibliothèque soi-même

Avant de se lancer dans la construction de bibliothèque, il s’agira de s’assurer que l’on possède bel et bien tous les matériaux dont on a besoin pour mener la construction à terme.

Ainsi, pour construire une bibliothèque en bois, il s’agira d’acheter les matériaux correspondants. Il s’agira, le plus souvent, de planches de bois ou de bois brut, si l’on souhaite procéder soi-même au façonnage des planches.

Il s’agira également d’acquérir les clous et vis qui permettront d’assembler les principaux éléments ensemble. L’achat de certaines colles, comme de la colle plastique ou colle pour bois, permettra de faciliter l’opération d’assemblage.

Finalement, il s’agira de s’assurer que l’on possède les principaux outils pour la construction de la bibliothèque : scie, marteau, niveau, etc.

Première étape : dessiner le plan de sa future bibliothèque

La construction d’une bibliothèque demande avant tout de l’organisation. Hors de question de se lancer à corps perdu dans l’ouvrage sans pour autant avoir planifié les différentes étapes de la construction de la bibliothèque.

Dans un premier temps, il est alors indispensable de dessiner le plan de la future bibliothèque. Pour cela, il convient de prendre les mesures de l’emplacement de votre future bibliothèque. Cette étape vous permettra d’éviter toute mauvaise surprise à l’heure de son installation.

Le plan, ou le dessin, de votre future bibliothèque doit alors intégrer les contraintes environnantes de votre pièce : fenêtre, radiateurs, prises électriques, portes, etc.

Il faut également que vous réfléchissiez à vos besoins : vous pouvez alors créer un dessin intégrant des rangements fermés pour des ouvrages d’exception, une niche pour des petits livres de poche ou un espace pour une lampe d’ambiance. Il est également possible d’intégrer une niche pour votre platine vinyle et un compartiment spécialement conçus pour vos disques vinyle.

Construire la bibliothèque

Une fois le plan de votre bibliothèque réalisé, il s’agira alors de se lancer tout simplement dans sa construction.

Le plus facile à faire lorsque l’on construit soi-même sa bibliothèque est de procéder tout d’abord à la construction du cadre de la bibliothèque. C’est sur ce cadre que viendront se placer les différents éléments de la bibliothèque.

Le cadre doit être solidement construit, au risque de déstabiliser l’intégralité de la bibliothèque. L’utilisation de solides fixations ainsi que de linteaux transversaux permettra de stabiliser la structure et évitera tout jeu.

C’est sur cette structure que viennent alors se disposer les planches de bois qui feront office de niches pour les livres. L’utilisation d’une colle à bois, de clous et de vis permet alors de fixer correctement ces planches, pour éviter qu’elle ne tombe. Il est généralement conseillé d’utiliser des planches de bois d’une épaisseur de 22 mm pour éviter toute fracture des planches.

Retouches et autres finitions de la bibliothèque

La construction d’une bibliothèque ne se limite pas à assembler plusieurs planches entre elles. Vient maintenant l’étape des finitions. Il s’agit alors, dans un premier temps, de procéder au ponçage de la bibliothèque afin d’éliminer tout défaut à sa surface.

Vient ensuite l’étape du vernissage, puis de la peinture. Cette étape permet alors de protéger le bois contre d’éventuelles moisissures, puis de lui donner la couleur que l’on veut. Le vernissage est une étape indispensable pour assurer une certaine longévité à sa bibliothèque, autrement, celle-ci pourrait être attaquée par des vers de bois et autres termites.

Vient finalement l’étape de la customisation de sa bibliothèque. L’on peut en effet apporter de nombreuses touches personnelles au meuble ainsi créé. Par exemple, il sera parfaitement possible d’en recouvrir certaines parties avec du tissu. Pour cela, l’utilisation d’une agrafeuse ou d’une colle pour tissu sera suffisante.

Il sera également possible d’imaginer l’utilisation de couleurs différentes pour chaque niche ou d’y rajouter d’autres éléments originaux, comme des décorations ou autre.

Ainsi, la construction d’une bibliothèque demande de l’organisation. Il s’agira alors de dessiner les plans de sa bibliothèque, puis de procéder à sa construction. L’étape de la personnalisation et la customisation du meuble permettront d’ajouter sa touche personnelle.