Comment bien intégrer les boiseries à sa déco ?

Salle de bain rustique avec des boiseries patinées

Loin d’être « has been » ou vieillardes, les boiseries intérieures sont toujours très tendances en décoration ! À condition bien sûr qu’elles soient bien intégrées dans le style de votre déco. Ce type d’éléments de décoration contribuent généralement à donner du cachet à un intérieur, avec un petit côté « parisien chic » qui séduit beaucoup de monde. Vous pouvez aussi trouver un style plus rustique, avec des boiseries patinées. Si vous aussi, vous souhaitez enrichir votre décoration avec des boiseries intérieures, suivez nos conseils pour obtenir un effet le plus réussi possible !

Bien choisir ses boiseries

Tout d’abord, il est important de bien comprendre de quoi on parle quand on utilise le terme « boiseries ». Il s’agit d’éléments, généralement en bois, qui ont une vocation essentiellement esthétique. Les boiseries peuvent être utilisées pour des encadrements de porte ou de fenêtre, pour une rampe d’escalier, pour des moulures au plafond, etc. Il ne faut toutefois pas les confondre avec du lambris !

Pour choisir vos boiseries, vous devrez prendre en compte plusieurs critères :

  • L’essence de bois : qui va influer sur sa dureté, et donc aussi sur sa durabilité ;
  • Sa teinte : qui peut être naturelle, mais que vous pourrez aussi repeindre si vous le souhaitez ;
  • Sa finition : il est assez rare de laisser le bois brut. On va généralement utiliser du vernis, de la cire ou autre pour le recouvrir.

D’autres éléments vont également avoir une influence sur votre choix, comme la pièce à laquelle sont destinées les boiseries, ou même juste le style que vous souhaitez donner à votre déco.

Entretenir ses boiseries intérieures

Comme tous les éléments en bois, les boiseries intérieures vont nécessiter un entretien régulier. Le but est non seulement d’embellir le bois, mais aussi de le protéger contre tout ce qui pourrait l’abîmer. On pense par exemple aux feux de cheminée qui peuvent noircir des moulures de plafond ; au passage répété de l’aspirateur qui vient cogner contre les plinthes ; à la rambarde d’escalier sur laquelle on passe nos mains jour après jour…

Il faut savoir que chaque type de boiserie aura son produit fétiche. De la même façon que vous utiliserez de l’huile pour votre parquet, vous devrez utiliser de la lasure pour les boiseries murales ; de la cire pour les meubles en bois ; du vernis sur du bois peint, etc. Sans cela, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Par exemple, si vous utilisez de la lasure sur une surface horizontale, elle s’usera plus rapidement. Idem, si vous utilisez du vernis sur une surface verticale, vous vous retrouverez avec de grosses coulures très disgracieuses.

Quant à la fréquence d’entretien, elle va là aussi dépendre de chaque boiserie. Une rampe d’escalier aura tendance à s’user plus rapidement qu’un cadre de porte par exemple. Dès les premiers signes de fatigue du bois, pensez à l’entretenir !

Appartement chic décoré avec des boiseries

Peindre ou repeindre des boiseries

Certaines personnes apprécient le style des boiseries brutes, qui donnent une ambiance très naturelle à la déco. Néanmoins, il est parfaitement possible de les peindre si vous souhaitez changer de style de déco ! La peinture permet également de jouer sur les contrastes pour créer une ambiance tout à fait unique dans les pièces de votre maison.

Pour que le rendu soit réussi, il faudra néanmoins respecter certaines étapes importantes :

  • Premièrement, préparer le bois. Avant d’entamer quoi que ce soit, assurez-vous que vos boiseries ne présentent pas de défaut (fissures, trous…). Le cas échéant, rebouchez ce qui peut l’être avant de passer à la suite ;
  • Deuxièmement, décapez le bois. Qu’il soit déjà peint ou non, il est important de pouvoir partir sur une base saine pour que la peinture adhère mieux sur le bois. Poncez et/ou décapez le bois, puis dépoussiérez-le méticuleusement ;
  • Enfin, vous pouvez peindre vos boiseries. Choisissez des pinceaux adaptés aux différents éléments, notamment pour les moulures.

Autre conseil : comme le bois est une matière qui « boit » beaucoup, n’hésitez pas à utiliser de la peinture de professionnel pour bien couvrir vos boiseries. Si nécessaire, vous pouvez aussi appliquer une deuxième couche de peinture.