Quels sont les avantages d’une VMC double flux ?

VMC double flux

Économie d’énergie, habitat plus sain, chaleur maintenue en hiver… La VMC double flux présente de nombreux avantages. Ce système de ventilation est même un véritable dispositif aux multiples facettes. Voici les informations essentielles pour tout savoir sur la Ventilation Mécanique Contrôlée à double flux.

VMC double flux : kesako ?

Système permettant de renouveler l’air dans une maison, la VMC double flux (Ventilation Mécanique Contrôlée) fonctionne très simplement, en évacuant, d’une part, l’air vicié chargé d’humidité et en insufflant, d’autre part, de l’air neuf. Composée de deux réseaux de gaines avec ventilateur électrique, d’un échangeur thermique, d’une prise d’entrée d’air et d’une prise de sortie d’air, la VMC double flux basse consommation se décline en différents débits pour répondre à tous les besoins. Renseignez-vous davantage sur EnergyGo, expert en isolation thermique et économies d’énergie.

Des avantages en nombre

Ce dispositif offre de nombreux avantages, à commencer par la qualité de l’air, qui est optimisée grâce à son système de double flux. L’atmosphère de la maison est donc plus saine, puisque la ventilation supprime l’humidité et les moisissures qui en découlent. Ce faisant, vous vous prémunissez contre les risques d’une mauvaise qualité d’air, ainsi que contre les poussières et autres allergènes présents dans l’air. L’air renouvelé étant plus chaud, la maison reste à bonne température, ce qui permet de réaliser des économies en chauffage. Il en est de même en été, puisque l’air entrant permet de rafraichir la pièce. Cette solution se veut, en outre, silencieuse et discrète.

Bon à savoir : Associée à une pompe à chaleur air eau pour la maison, la VMC assure en même temps la ventilation de votre habitat, ainsi que son chauffage.

Installer VMC double flux

Installer une VMC : bon à savoir

Si la VMC double flux est un réel avantage pour son habitat, il faut veiller, avant de se lancer dans cette démarche, à ne pas oublier la place qu’elle nécessite, notamment dans le cadre d’une rénovation, en particulier les tuyaux. Elle requiert également, une fois installée, un entretien régulier pour assurer son fonctionnement. Il est donc recommandé de l’installer dans une pièce où vous pourrez aisément accéder aux filtres.

Il est, quoi qu’il en soit, essentiel de passer par un professionnel pour la pose d’une VMC double flux. Si ce projet induit un coût oscillant entre 2 000 euros et 3 500 euros (matériel compris), l’économie réalisée par ce biais représente près de 270 euros par an.

Si vous recherchez un dispositif permettant à la fois d’assainir l’air, réaliser des économies d’énergie et vous prémunir des tracas d’un air chargé en poussières et autres résidus, la VMC double flux s’impose à vous comme la solution idéale. N’hésitez pas à demander conseil à un expert en pose de VMC, en fonction de vos besoins et de votre habitat.