Réussir la vente de son bien immobilier

Résidence composée de plusieurs logementsmodernes mitoyens et contruite sur un terrain verdoyant

Vendre un bien immobilier peut parfois s’avérer complexe lorsqu’on n’y connaît pas grand-chose. La vente d’une maison ou d’un appartement implique en effet d’avoir certaines compétences en matière d’immobilier. Suivez nos quelques conseils pour réussir la vente de votre bien immobilier.

A quel moment peut-on revendre ?

On entend souvent dire qu’il ne faut pas revendre avant les 6 ou 7 premières années qui suivent l’achat. Ce chiffre est en réalité une moyenne calculée sur la base du nombre d’années nécessaires pour amortir les différents frais engagés. Ainsi, on évalue qu’il faut en moyenne 6 ou 7 ans pour que la revente d’un bien immobilier devienne rentable.

Cependant, cette donnée ne tient pas compte de tous les paramètres, tels que l’évolution des prix du marché, des frais de notaire, ou encore des modalités de financement des crédits immobiliers.

Ainsi, avant d’envisager de vendre votre logement, commencez par faire vos calculs, afin de savoir si l’opération pourrait être rentable pour vous. L’état du marché immobilier local est également un critère important à prendre en compte lors de votre réflexion. Tout comme la saisonnalité des ventes, car certaines périodes de l’année sont toujours plus creuses que d’autres en immobilier.

Quelles sont les démarches à suivre pour vendre un bien immobilier ?

Pour vendre votre bien immobilier, vous allez devoir suivre un certain nombre de démarches dans un ordre précis.

Tout d’abord, voyez si vous souhaitez vendre seul ou avec l’aide d’un professionnel de l’immobilier. Votre décision va dépendre de plusieurs facteurs, notamment du budget et du temps dont vous disposez. Si vous vendez seul, vous allez devoir tout gérer de A à Z, de la diffusion de l’annonce à l’élaboration des documents, en passant par les visites. En faisant appel à un agent ou à un mandataire immobilier, vous pourrez alors entièrement vous reposer sur lui et sur son savoir-faire.

Avant la mise en vente de votre bien, pensez à faire réaliser les diagnostics obligatoires, car de nombreux acheteurs vous les demanderont dès les premières visites. Les diagnostics énergétiques peuvent notamment aider certains investisseurs à davantage se projeter sur le long terme.

En faisant appel à un spécialiste de l’immobilier, cela vous permettra également d’obtenir une estimation du prix de votre appartement ou de votre maison. Cette étape est indispensable pour optimiser vos chances de vendre plus vite.

Comment vendre vite et au meilleur prix ?

La rapidité d’une transaction immobilière ne peut être déterminée à l’avance, car l’immobilier n’est pas une science exacte. Cependant, si vous appliquez certains conseils, vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour vendre vite et au meilleur prix.

Pour vendre vite, il n’y a pas de secret, il faut être au prix du marché ! C’est l’une des raisons pour lesquelles estimer sa maison ou son appartement est indispensable. Dans bien des cas, lorsqu’un logement est vendu plus cher que des biens immobiliers similaires, les acheteurs ne se déplacent même pas. Les investisseurs consultent généralement les annonces immobilières sur des sites où ils peuvent filtrer par prix. Si votre bien ne se situe pas dans la fourchette moyenne, vous aurez alors très peu de chances d’avoir des visites et donc, des offres.

Pour faire venir les acquéreurs potentiels, vous devez leur donner envie de se déplacer. Pour ce faire, votre annonce immobilière doit être à la fois réaliste et valorisante. Les photos que vous choisirez pour illustrer votre annonce sont essentielles. Elles doivent être d’une bonne qualité et ne doivent pas être retouchées. La description de votre bien est elle aussi primordiale. Veillez à donner les informations essentielles, tout en éveillant la curiosité des acheteurs.

Enfin, durant les visites, répondez honnêtement à toutes les questions des acquéreurs, sans pour autant donner des détails qui risqueraient de vous desservir (mauvaise isolation, voisinage bruyant, etc.).