Quel est le meilleur isolant : alu ou PVC ?

laura-cleffmann-z3drmcczVTc-unsplash

Les châssis des fenêtres peuvent être composés de divers matériaux. Les menuiseries les plus demandées sont en PVC ou en aluminium. Pour faire votre choix de fenêtres, tenez compte des propriétés isolantes de celles-ci. Avant d’entrer dans les détails techniques, jetons un regard général sur la nature des deux matériaux. Puis, nous comparerons les coefficients thermiques de chacun des châssis, pour en mesurer les performances. Alu ou PVC : quel est le meilleur isolant ?

Les châssis en PVC

La praticité du PVC explique pourquoi il est utilisé pour fabriquer des encadrements de fenêtres. Il s’agit d’un matériau léger et souple, deux propriétés qui le rendent facile à manipuler. Le temps nécessaire à la pose d’un châssis en PVC est de ce fait réduit. Il est aussi résistant aux contraintes climatiques : les intempéries, les rayons UV, comme les températures extrêmes n’ont pas d’impact sur ce type de structure. Il n’y a aucun risque que le PVC rouille, jaunisse, se décolore ou se déforme. Mieux encore, l’entretien requis est réduit à son strict minimum.

Une fenêtre en PVC assure par ailleurs une bonne isolation sur le double plan thermique et acoustique. Précisons enfin au rayon des atouts que les menuiseries en PVC constituent une solution économique, à une condition près : méfiez-vous des modèles premiers prix qui ne disposent pas des mêmes qualités que les cadres en PVC labellisés et certifiés. Pas d’avantages sans inconvénients : Ceux du PVC sont essentiellement esthétiques. La palette des couleurs est moins étendue que la variété des teintes disponibles sur d’autres matériaux. Tandis que l’aspect d’une menuiserie en PVC est moins agréable à la vue que celui d’un châssis en alu. Indiquons aussi que le PVC ne convient pas pour une grande baie vitrée et qu’il n’est pas recyclable.

Les châssis en aluminium

Une fois n’est pas coutume, commençons par évoquer l’inconvénient d’une fenêtre en alu. Il s’agit de son prix en comparaison avec celui d’une fenêtre en PVC : comptez en moyenne 50 % de plus. Pour le reste, la liste des avantages du châssis en alu est longue, expliquant pourquoi ce type de fenêtre est plébiscité. En voici un bref aperçu :

  • L’alu est adapté à la conception de grands vitrages. C’est notamment le matériau qui convient le mieux pour fabriquer des fenêtres coulissantes ou des baies vitrées. Vous disposez d’un large choix dans le configurateur de fenêtre en aluminium pour habiller les ouvertures de votre maison.
  • Le châssis en alu est esthétique. D’une grande finesse, les montants laissent passer la lumière naturelle à l’intérieur de l’habitation. Vous pouvez par ailleurs personnaliser vos fenêtres en aluminium aux couleurs qui vous plaisent. Vous disposez pour cela d’une grande diversité de choix.
  • Parfaitement isolant, ce matériau est aussi parfaitement résistant aux intempéries et à la corrosion. Excellentes conductrices de chaleur, les fenêtres en alu sont dotées d’un dispositif de rupture de pont thermique. Il ne peut donc pas y avoir de formation d’humidité ou de condensation à la surface. Enfin, la menuiserie en aluminium ne nécessite quasiment aucun entretien.
Volet roulant

La valeur du coefficient Uf

Dans le cadre de Mon Projet Fenêtre, le coefficient de transmission thermique doit être considéré. Il en existe un pour le vitrage et un autre affecté au profilé du châssis. Ce dernier est symbolisé par la valeur Uf exprimée en W/m².K : « f » est relatif au mot anglais « frame » qui se traduit par “cadre” en français. Plus cette valeur se rapproche de 0, plus elle indique des performances d’isolation optimales.

La valeur isolante d’une fenêtre en PVC

La valeur Uf d’une fenêtre en PVC varie de 1,2 à 0,78 W/m²K. La différence s’explique par la quantité d’espaces séparant les vitres. C’est en effet l’air fixe qui est présent dans la structure qui fait office d’isolant. Plus il y a d’entrefers, plus performante sera l’isolation du cadre. Précisons aussi que le type de cales et de joints servant à séparer les vitres impactent la valeur du Uf.

La valeur isolante d’une fenêtre en aluminium

Ces constatations sont similaires en ce qui concerne les encadrements en alu. Ces derniers affichent une valeur Uf comprise entre 1,5 et 0,8 W/m²K.

La conception des fenêtres

Faites votre sélection de châssis en utilisant un configurateur de fenêtre. Vous pourrez de la sorte tirer inspiration des possibilités qui s’ouvrent à vous. Celles-ci diffèrent selon la configuration de chaque habitation et des contraintes y relatives. Quatre éléments sont à considérer : l’isolation thermique, l’isolation phonique, l’aspect esthétique, ainsi que le taux de pénétration de la lumière naturelle. Vous devez ensuite faire votre choix parmi les différents types de vitrages. Là encore, veillez à prendre en compte le niveau d’isolation du verre pour optimiser votre confort intérieur.

Savez-vous que des fenêtres mal isolées peuvent causer jusqu’à 30 % de déperditions de chaleur dans une habitation ? Pour réduire votre facture de chauffage et améliorer votre confort, optez pour des menuiseries isolantes. En Alu ou en PVC, les valeurs thermiques sont comparables. La différence entre les deux types de châssis est plutôt au niveau esthétique.